Boutique

Vins sur 20 Yutz:

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Vins sur 20 Jarny:

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Vins sur 20 Herblay:

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Vins sur 20 Saint-Avold:

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Vins sur 20 Sarrebourg:

Lundi de 14h à 18h

Du mardi au vendredi de 9h à 19h,

Samedi de 9h à 18h

Vins sur 20 Cugnaux:

Du mardi au samedi de 10h à 20h

Dimanche de 10h à 13h

Vins sur 20 Marly:

Lundi de 14h à 19h,

Mardi mercredi samedi de 9h à 19h,

Du jeudi au vendredi de 9h à 20h

Les Caves Saint Clément:

Du mardi au jeudi de 10h à 19h,

Du vendredi au samedi de 10h à 23h

M. et Mme Bertrand parcourent inlassablement les vignobles afin de trouver les perles rares. Soucieux de la qualité des produits proposés, M. et Mme Bertrand sélectionnent des vins provenant uniquement de vignobles indépendants. Actuellement orientés vers une sélection de vins bio, 50% de la gamme sera composée de produits bio d’ici 2 ans, pour atteindre un objectif de 80% de produits issus de l’agriculture biologique d’ici 5 ans.

Autres questions

En fonction du type de vin : rouge, blanc, effervescent, doux… la conservation est différente car le vin est plus ou moins soumis à l’oxydation. Voici les bases sans l’utilisation d’un bouchon particulier:

– Pour le champagne : ça sera maximum 2 jours.
– Concernant les vins rouges, rosés et blancs secs : 2 à 3 jours seront la limite.
– Enfin pour des vins moelleux, le sucre résiduel étant plus important, il prolonge sa conservation car il diminue l’oxydation. Vous aurez alors jusqu’à 1 mois après ouverture pour le boire.

Mais est-il possible de prolonger la durée de vie d’une bouteille ?
Première chose à faire : reboucher la bouteille. Vous pouvez aussi utiliser une petite pompe à vide, qui préserve en partie l’oxydation du vin vous ajouterez ainsi 24h à la durée de vie de votre bouteille.
Autre chose : maintenez votre bouteille au réfrigérateur. Le froid inhibe le développement des bactéries.
Cela est valable même pour le rouge. Mais dans ce cas, sortez votre bouteille au moins 1 heure avant de la consommer.

Pour un vin vieux, la carafe permet de décanter le vin : et ainsi séparer les dépôts qui sont tombés au fond de la bouteille.
Ils sont à servir au dernier moment afin que le vin ne s’oxyde pas trop avant d’être dégusté.
Pour les vins jeunes, le carafage permet de mettre le vin au contact de l’air pour l’aérer et ainsi faire ressortir ses arômes.
Mais dans tous les cas, il est inutile de carafer les vins peu tanniques, comme les Bourgognes, Beaujolais.
Une ouverture, et un service en bouteille 1 heure avant dégustation sont généralement suffisants.
Dernier point : cette opération est aussi déconseillée pour les vieux vins fragiles : il suffira de les ouvrir 2 heures avant dégustation.

Les idées les plus farfelues circulent : capacité pulmonaire du souffleur de verre, consommation moyenne d’un repas, ou encore la législation… !

La réponse est en fait purement historique :

A l’époque, (au 19ème siècle) nos vins français étaient transportés en barriques de 225 litres pour nos principaux clients Anglais dont l’unité de mesure était le gallon impérial (1 gallon = 4.54609 litres).
Afin d’éviter les conversions interminables lors de l’achat, il a fallu trouver un contenu qui donne un nombre rond de bouteilles ! Soit pour 1 barrique: 300 bouteilles de 0.75cl !
Et comme 1 gallon vaut 6 bouteilles c’est la raison pour laquelle le vin est souvent vendu par 6 !