LEXIQUE



 Le vin Bio, Biodynamique, Nature, et Demeter

Le vin est une boisson alcoolisée provenant de la fermentation du raisin. Avec l’évolution des technologies, et des modes de vie, il existe désormais des sous-catégories :

      • Le vin bio (biologique) est issu d’une agriculture certifiée sans usage d'insecticides ou pesticides.

      • Le vin nature doit être issu de vignes travaillées et certifiées en agriculture biologique ou en agriculture biodynamique Les vendanges sont réalisées à la mains, le vin nature très rarement filtré ou collé (opération qui consiste à ajouter du blanc d’œuf pour faire s’agglomérer les particules présentes en suspension dans le vin et ainsi le rendre plus clair) et il ne doit contenir aucun autre intrant que le soufre.

      • Le vin biodynamique désigne un type d'agriculture qui intègre les différents aspects de l’agriculture biologique, technique, économique et sociale en s’appuyant sur les principes de transformation de la matière organique par le compostage et utilisation de préparations à base de plantes médicinales pour obtenir une fumure (fumier, fertilisant) aux effets appropriés sur le sol. Elle accorde une grande importance aux rythmes de la nature et à l’influence des astres, particulièrement des cycles lunaires. En impliquant l'astrologie dans l'agriculture, la biodynamie peut donc revêtir un caractère ésotérique.

      • Le vin Demeter est une marque de certification internationale pour les produits issus de l'agriculture biodynamique. Afin d’obtenir cette certification, les producteurs répondent à un cahier des charges bien spécifique lors du processus d’élaboration de leurs produits qui fait généralement suite à un passage en agriculture biologique.

Maintenant que vous en savez plus, découvrez les vins bio, natures et Demeter chez Vins sur 20 par ici !

WHISKY

whisky.png

Le whisky est une eau de vie élaborée à partir de grains, généralement de l’orge malté. On distingue trois pays principaux producteurs, l’Écosse avec les scotch, l’Irlande avec le whiskey et le Japon, mais n’oublions pas non plus le bourbon, appellation venue des États-Unis.

Pour que cela soit plus simple, voici quelques définitions qui vous aideront à naviguer au travers de tous ces distillats :

      • L'assemblage (ou blend), correspond à l’assemblage de whiskies de malt et de grain provenant de plusieurs distilleries. Il peut contenir des whiskies de différents millésimes, de différentes origines (single malt, bourbon, rye) mélangés à du whisky de grain. Le terme Vatted Malt désigne également un assemblage mais concernant les single malt provenant de différentes distilleries.

      • Single Malt est un whisky distillé exclusivement à partir d’orge maltée et provenant d’une seule et même distillerie.

      • Le Straight Whisky est une eau de vie élaborée à partir d’un mélange de céréales contenant au minimum 51% d’une céréale unique. Distillée à un degré ne dépassant pas 80%, il sera ensuite vieilli dans des fûts de chêne neufs (préalablement brûlés) pendant deux ans minimum, avant d’être embouteillé à un degré compris entre 40% et 63%.

      • Le terme brut de fût (ou Cask Strength) désigne quant à lui un whisky qui n’a pas été réduit avant sa mise en bouteille, cela confère au produit une plus grande intensité aromatique.

      • Single Cask signifie que l’eau de vie ne provient que d’un unique fût.

Les techniques de distillations sont elles aussi évoquées régulièrement. Les alambics utilisés peuvent être indiqués :

      • Pot still qui est un alambic employé pour la distillation des single malts écossais et irlandais, dans lequel la chaleur du feu est appliquée directement sur le pot contenant la purée.

      • Coffey still (ou Patent still), est un alambic à colonnes composé d'un analyseur et d'un rectificateur permettant la distillation en continu d'alcool de grains.

      • Le whisky non-chill filtered ou unchillfiltered, correspond à un whisky qui n’a pas été filtré à froid, permettant d’obtenir une plus grande richesse aromatique. Ce type de whisky peut se troubler quand il est mis au frais et prendre une apparence nuageuse, du fait des corps gras qui, en l’absence de filtration, restent dans la bouteille.

D’autres termes s’appliquent eux aux fûts utilisés lors du processus de vieillissement :

      • Ex-Bourbon Cask qui désigne un fût qui a au préalable servi au vieillissement de bourbon.

      • Ex-Sherry Cask qui lui désigne un fût qui a d’abord servi à faire vieillir du sherry ou xérès, le xérès étant un vin blanc provenant de Jerez en Espagne.

      • American Oak Cask qui désigne simplement un fût de chêne américain.

Ces termes ne sont que les plus répandus autour du whisky mais nous vous donnons déjà quelques bases pour comprendre cet univers. Découvrez nos Whisky ici.



RHUM

rhums.png

Le rhum est une eau de vie issue de jus ou sirop de canne ou encore de mélasse fermentée, provenant tout droit des Caraïbes. À l’image du whisky c’est un lexique complet que l’on retrouve autour de ce spiritueux.

Il faut commencer par distinguer les rhums blancs des rhums ambrés :

      • Un rhum blanc est une eau de vie pure jus de canne non vieilli en fût.

      • Un rhum ambré a été vieilli entre 18 mois et 3 ans en fût.

On distinguera également les rhums agricoles des rhums traditionnels :

      • Le rhum agricole est un rhum ayant été distillé à base de pur jus de canne et dans des régions précises du globe, les Antilles françaises, Madères et la Réunion.

      • Le rhum traditionnel est un rhum issu de mélasse, sous-produit issu du processus de cristallisation du sucre de canne.

Cependant des termes plus techniques peuvent parfois ressortir :

      • La part des anges désigne le volume d'alcool qui s'évapore pendant son vieillissement en fût.

      • Esters correspond aux composés chimiques et non alcooliques qui naissent lors de la fermentation. Mais aussi les composants aromatiques à l'origine de beaucoup d'arômes, et mesurés pour définir la concentration d’un rhum.

      • La Solera est une technique d’assemblage venant d’Espagne qui consiste à empiler les fûts d’âges différents les uns sur les autres. Les rhums les plus vieux sont au niveau le plus bas et chaque niveau que l’on monte accueil un rhum plus jeune.

Plusieurs mentions existent pour comprendre l’âge d’un produit :

      • VO (Very Old) sera utilisée pour un rhum qui a vieilli au moins 3 ans, on parle aussi dans ce cas de rhums vieux.

      • VSOP (Very Superior Old Pale) désigne un rhum d’au moins 4 ans.

      • XO (Extra Old) est utilisé pour les rhums d’au minimum 6 ans, dans ce cas on parle aussi de rhums extras vieux ou hors-d’âge.

Pour ce qui est des fûts on retrouve des termes comme :

      • Brut de fût (Cask Strength) pour indiquer qu’un rhum n'a connu aucune modification entre sa sortie du fût et sa mise en bouteille.

      • Single Cask, qui comme le whisky, indique que l’eau de vie ne provient que d’un seul fût.

      • Le terme Toastage indique la chauffe du fût. On chauffe l’intérieur du fût pour créer des arômes torréfiés et faire ressortir certains arômes du bois.

      • Le terme finition (finish) désigne la pratique qui consiste à faire vieillir quelques mois le rhum dans un autre fût que celui d’origine, généralement un fût qui a déjà fait vieillir un autre alcool.

Ces quelques mots clés sont parmi les plus connus de l’univers du rhum, cependant ils sont plus que suffisants pour naviguer dans ces eaux ambrées. Découvrez nos rhums ici.